Accueil > Actualités France > Campagne d’Antidote réservée aux responsables d’associations

Campagne d’Antidote réservée aux responsables d’associations

lundi 19 avril 2010

Justice pour notre santé

Après le succès de notre mobilisation en juillet 2006, qui avait recueilli 140 signatures d’associations de 12 pays, représentant plus de 1 million de citoyens européens (voir http://www.antidote-europe.org/barrosoII_fr.htm) mais après la réponse décevante de la Commission européenne, Antidote Europe prépare non plus un simple courrier mais une action juridique.

Nous voulons obtenir que les tests de substances chimiques sur des animaux soient relégués aux oubliettes de l’histoire, là où leur caractère totalement aléatoire aurait dû les placer depuis longtemps, et qu’ils soient remplacés par des méthodes véritablement scientifiques. On cesserait ainsi de jouer notre santé à la roulette russe, on disposerait très vite d’une évaluation toxicologique des plus de 100.000 substances chimiques présentes dans notre environnement à un coût abordable, on ferait de substantielles économies dans les budgets de santé et on épargnerait des millions d’animaux dans les laboratoires... européens pour commencer, du monde entier quand cet exemple sera suivi !

Le contexte est favorable : l’Académie des Sciences des Etats-Unis a produit pas moins de trois rapports en 2007 sur la toxicogénomique et d’autres méthodes modernes ne faisant pas appel aux tests sur des animaux ; le terme "validation" a déjà fait son apparition dans ces rapports, alors qu’une autre autorité états-unienne chargée de délivrer les autorisations de mise sur le marché des médicaments (cas particulier de substances chimiques) donne déjà la priorité aux dossiers qui contiennent des données de toxicogénomique. En Europe, en France, aucune des autorités avec lesquelles nous sommes en contact ne conteste l’intérêt de cette méthode.

Il faut donc que les autorités passent des voeux aux actes le plus vite possible. Pour les y amener, nous vous proposons de soutenir notre action juridique. Pour cela, il vous suffit d’imprimer le texte ci-joint sur votre papier à en-tête, le compléter, dater et signer, et nous le faire parvenir par courrier postal à : Antidote Europe - 25 rue Jacques Callot - 66000 Perpignan - France.
[Pour lire la suite, cliquez ici]