Accueil > Compte-rendus d’actions > Le CRAC et le CLAM accueillent Eva Joly en campagne électorale à (...)

Le CRAC et le CLAM accueillent Eva Joly en campagne électorale à Montpellier

samedi 3 mars 2012

JPEGJPEG

En l’espace de 24h, le CLAM a rassemblé 25 militant/es très motivés pour soutenir Jean-pierre Garrigues du Comité Radicalement Anti Corrida, lors du passage d’Eva Joly à Montpellier pour sa campagne électorale. Jean-Luc Bernard, comédien, avait amené de Paris les immenses panneaux lumineux inscrivant CORRIDA ABOLITION qui avaient été déployés devant la Tour Eiffel. La foule qui entrait pour écouter la candidate d’Europe Ecologie les Verts étaient accueillie par cet immense message lumineux tandis que des tracts demandant aux présidentiables l’abolition de la corrida leur étaient distribués.

Jean-Pierre fut d’abord interviewé par un journaliste puis reçu pendant quelques minutes par Eva Joly accompagnée de José Bové et Catherine Grèze. Ci-dessous le communiqué de presse envoyé par le CRAC relatant l’entretien, et la vidéo de la discussion.

Communiqué

Montpellier, 29 février

Eva Joly se repositionne sur la corrida

Ce 29 février, le CRAC Europe pour la protection de l’enfance, soutenu par le CLAM, Collectif de libération animale de Montpellier, et par « un citoyen de plus dans la lutte », a rencontré la candidate à l’élection présidentielle d’Europe Écologie Les Verts juste avant son meeting montpelliérain, afin de lui demander de clarifier sa position sur la torture tauromachique. Au cours d’un entretien de près de 4 minutes, Eva Joly, filmée par « un citoyen de plus dans la lutte » (bientôt en ligne sur le Net) et interrogée par Jean-Pierre Garrigues, a précisé sa position : elle a confirmé sa signature de 2010 pour l’abolition définitive de la corrida (manifeste du CRAC Europe, signé par plus de 1 500 personnalités), tout comme José Bové et Catherine Grèze, présents lors de la discussion. Elle a annoncé sans aucune ambiguïté : « J’estime que dans une société moderne la corrida n’a plus sa place ! » Eva Joly rejoint les quatre candidats abolitionnistes : Corinne Lepage, Jean-Marc Governatori, Nicolas Dupont-Aignan et Nathalie Arthaud.

JPEG - 212.6 ko

Alors que les tortionnaires aiguisent leurs harpons et leurs piques pour la reprise des séances de barbarie dans le sud de la France, le CRAC Europe organise cette semaine une « tournée des arènes ». Ainsi, dans le cadre de la lutte qu’il mène contre ces « spectacles », et dans le prolongement de l’odieux lynchage de Rodilhan qui, le 8 octobre dernier, a vu 95 citoyens militants pacifiques agenouillés et attachés les uns aux autres, frappés à coups de pied, de poing, agressés sexuellement, volés..., le CRAC Europe conduira ces prochains jours d’autres actions d’opposition à cette cruauté et indignité de notre civilisation. Entre autres, seize lettres géantes lumineuses de 2 mètres de haut seront exposées devant les arènes d’Arles, de Nîmes, d’Alès et devant la mairie de Rodilhan.

Jean-Pierre Garrigues

Vice-président

CRAC Europe

Tél. 06 75 90 11 93

www.anticorrida.com

www.patrimoine-corrida.fr

Portfolio