Accueil > Annonces d’actions > Manifestation statique pour l’Abolition de la Viande

Manifestation statique pour l’Abolition de la Viande

mardi 16 août 2011

A l’occasion des Semaines Mondiales d’actions pour l’Abolition de la Viande (SMAV), le CLAM fera une manifestation statique accompagnée de 2 mises en scène alternées :

1) Ligne de silence avec pancartes indiquant le nombre d’animaux massacrés pour la viande. Ceux et celles qui tiendront les pancartes seront habillés de noir avec bougies allumées et fleurs à leurs pieds. Ceux et celles qui tracteront porteront les costumes d’animaux.

2) Mise en scène bouchers tuant animaux (vaches, cochon, poulet)
Sono avec cris d’animaux, vidéo sur grand écran de 82 cm.

Les Semaines Mondiales d’actions pour l’Abolition de la Viande (SMAV) ont pour but d’introduire dans le débat politique et citoyen la question de l’abolition de la production et de la consommation de la chair d’êtres sentients. Six millions d’animaux terrestres sont tués dans le monde toutes les heures pour être transformés en nourriture, 55 milliards par an.
Le nombre d’animaux aquatiques tués est plus grand encore. La consommation de viande cause plus de souffrances et de morts qu’aucune autre activité humaine alors qu’elle n’est en rien nécessaire.
De nombreux collectifs se mobilisent pour promouvoir cette revendication. Outre inciter les personnes à modifier leur comportement individuel de consommation (en devenant végétariennes ou végétaliennes), il s’agit aussi de revendiquer pour des raisons éthiques l’interdiction de la production et de la consommation de chair animale.

Nous espérons que cette initiative fortifiera le mouvement animaliste au fil des années. S’il est important de s’adresser aux consommatrices et consommateurs, nous devons aussi nous adresser aux citoyennes et citoyens, comme l’ont fait les personnes qui ont milité pour l’abolition de l’esclavage. Ces personnes étaient minoritaires en leur temps, et leur lutte consistait non seulement à inciter les individus à boycotter les produits issus de l’esclavage, mais également à prôner l’abolition de l’esclavage au niveau politique.

Il importe aujourd’hui de remettre explicitement en cause la question de la viande afin d’ouvrir au plus vite un débat public sur sa légitimité.

À l’occasion de ces semaines, des conférences, des actions de rue, des distributions de tracts ainsi que des stands d’information sont organisés pour propager l’idée que la consommation de produits carnés n’a aucune justification éthique et devrait par conséquent être interdite — tout comme l’esclavage humain fut interdit en son temps.


Voir en ligne : Pourquoi abolir la viande ?