Accueil > Actualités France > Cinéma : La planète des singes : les origines !

Cinéma : La planète des singes : les origines !

jeudi 11 août 2011

Ce film jubilatoire est un plaidoyer puissant pour la libération des animaux, êtres conscients et sensibles.

Pas besoin d’être humanisés (comme les singes dans le film) pour prétendre au droit de ne pas être torturés,et d’être libres de vivre pour eux-mêmes, sans être exploités à mort dans les laboratoires en particulier.

Bien que ce film soit évidemment une fiction, il décrit pourtant parfaitement la réalité des savants sans conscience et des industriels âpres au gain.

Il suffit de lire quotidiennement la presse pour apprendre toutes les horreurs infligées aux 800 millions d’animaux de laboratoire torturés et sacrifiés chaque année dans le monde, exactions présentées bien entendu comme étant des découvertes prometteuses susceptibles de sauver des millions de gens dans un futur pour le moins incertain...

Un autre argument MASSUE aussi concernant ce film, comme l’explique cet article (entre autres) en anglais http://whatculture.com/film/apes-director-rupert-wyatt-why-cgi-is-now-the-moral-choice.php, est qu’AUCUN véritable primate n’a été utilisé (donc forcément exploité/maltraité) pour réaliser ce film.

La production de ce long métrage se veut donc en accord avec sa dénonciation de l’exploitation des primates. Elle est également avant-gardiste en soulignant qu’il est possible - tout comme pour Avatar - de créer des personnages animaux sans utiliser/soumettre/dompter/ex​ploiter de véritables animaux grâce à la technologie numérique CGI, un procédé désormais bien rôdé et qui permettrait dès à présent à l’industrie cinématographique américaine de ne plus utiliser (donc exploiter/dresser) aucun vrai primate.

"Ce qui est également remarquable dans la production de ce film est qu’aucun véritable animal n’a été utilisé pour le réaliser" * in http://blog.timesunion.com​/animalrights/rise-of-the-​ planet-of-the-apes-raises-​ethical-questions/3377/

* Un chien tenu en laisse et aboyant apparaît furtivement dans le film

(peta)

Bref, un film 100% éthique à ne manquer sous aucun prétexte, de préférence en y allant avec de la documentation et des supports "Stop aux Animaux dans les Labos" ( http://semaine-mondiale-animaux-laboratoire.org/component/option,com_datsogallery/Itemid,19/func,detail/id,5138/ )

N’oubliez pas d’arborer fièrement votre T-shirt "Stop aux Animaux dans les Labos", plus que jamais de circonstance...