Accueil > Actualités France > Communiqué de clôture de la SMAV

Communiqué de clôture de la SMAV

mardi 7 juin 2011

Cette seconde Semaine Mondiale d’actions pour l’Abolition de la Viande (SMAV) de l’année 2011 a de nouveau connu une mobilisation importante : cinquante actions ont eu lieu dans le monde, toutes oeuvrant pour un même but : promouvoir l’idée que la consommation de viande n’est pas éthique et doit être abolie à l’échelle des sociétés, de même que l’esclavage des humains, par exemple, le fut en son temps.

De nombreuses organisations se sont unies pour exiger la fin d’une injustice profondément ancrée, perçue comme naturelle et ancestrale, donc perçue comme normale.

Elles se sont unies pour dire :
Personne n’a le droit de manger de la viande.

crédit : nea, Rennes

Même la morale minimale, communément acceptée, qui affirme qu’on ne doit pas tuer ni faire souffrir un animal sans nécessité, oblige à conclure que la consommation de viande doit être interdite. La pratique la plus productrice de souffrances et de morts qui ait jamais existé à la surface de la terre ne se justifie par aucune nécessité physiologique.

De toutes parts, dans le monde entier, des individus, des collectifs, des associations se lèvent pour clamer leur refus.

Nous exigeons l’interdiction de l’élevage, de la pêche et de la chasse.

Nous ne voulons plus tolérer que des raisons aussi dérisoires qu’un bon goût de chair dans la bouche l’emportent sur les intérêts fondamentaux des premiers concernés : ces êtres sentients qui sont élevés, pêchés et chassés pour finir comme corps morts à consommer.

Ces Semaines Mondiales d’actions pour l’Abolition de la Viande, nous l’espérons, sont les prémices d’un monde où chacune et chacun auront à coeur d’éviter de faire souffrir autrui.

Comité d’organisation des SMAV