Accueil > Actualités France > Mézilles et ma conscience.

Mézilles et ma conscience.

mercredi 3 novembre 2010

Il y a déjà sur le net quelques lettres type disponibles... écrites sur des tons différents.

En voici une, rédigée indépendamment de la stratégie du Collectif qui a organisé la marche.

Elle est bien sûr totalement personnalisable, merci de ne pas citer le Collectif dans dans ce cadre.

Voici une liste d’adresse emails (merci à Patrick Fraselle)


  • com.site.mairie(at)auxerre.com (mairie d’Auxerre)
  • mairie.toucy(at)wanadoo.fr (mairie de Toucy)
  • courrier(at)mairie-sens.fr (mairie de Sens)
  • bienvenue(at)mairie-tonnerre.fr (mairie de Tonnerre)
  • mairie(at)ville-joigny.fr (mairie de Joigny)
  • f.rebsamen(at)senat.fr (sénateur maire de Dijon)
  • francois.patriat(at)orange.fr (président de la région Bourgogne, vétérinaire)
  • f.patriat(at)senat.fr
  • hervieupc(at)wanadoo.fr (vice président de région ,élu Vert)
  • aperez(at)senoble.com (président de la CCI de l’Yonne)
  • contact(at)ot-auxerre.fr
  • info(at)ot-auxerre.fr
  • ot.toucy(at)wanadoo.fr
  • ot-chablis(at)chablis.net
  • vezelay.otsi(at)wanadoo.fr
  • si.treigny(at)wanadoo.fr
  • ot-charny(at)wanadoo.fr
  • s.i.st-sauveur(at)wanadoo.fr
  • cabinet(at)cg89.fr
  • direction.yr(at)centrefrance.com
  • secretaire.yr(at)centrefrance.com
  • mairie(at)chalonsursaone.fr (mairie de Chalon sur Saone)
  • beaune(at)mairie-beaune.fr (mairie de Beaune)
  • webmaster(at)ville-macon.fr (mairie de Macon)
  • contact.centre(at)redditchbc.gov.uk (ville jumelle en Angleterre)
  • bueroob(at)worms.de (ville jumelle en Allemagne)
  • urp(at)comune.greve-in-chianti.fi.it (ville jumelle en Italie)

Le mieux est cependant de l’imprimer et de l’envoyer par courrier postal aux adresses que vous trouverez sur le net

Ainsi, si vous l’envoyez à François Patriat président de la région Bourgogne, n’oubliez pas d’enlever "Madame" au début et à la fin ;-)

Au boulot !



Madame, Monsieur,

samedi 30 octobre dernier, près de 300 citoyens ont marché pacifiquement à Mézilles en Puisaye pour dénoncer un élevage industriel de chiens de race beagle et labrador destinés à l’expérimentation en laboratoire.Ces deux espèces sont en effet particulièrement prisées des expérimentateurs parce que ce sont des chiens naturellement gentils et dociles.

Des milliers de chercheurs, biologistes et médecins, apportent aujourd’hui la preuve que l’expérimentation animale est une fraude scientifique, aucune espèce n’étant le modèle biologique d’une autre. Archaïque, elle est génératrice de grandes souffrances, humaine et animale : elle est dangereuse pour l’homme car pas fiable (mortalité élevée liée aux effets secondaires des médicaments), elle est terriblement cruelle pour les animaux, qu’elle torture atrocement avant qu’ils ne soient détruits. Enfin elle est une insulte au respect des êtres vivants en général, ce qui pose un grave problème éthique qu’une société civilisée comme la nôtre ne peut indéfiniment nier.Il existe désormais des méthodes substitutives modernes, rigoureuses et fiables, sans utiliser d’animaux.(pour plus d’information voir : www.antidote-europe.org ) Certes il est difficile de faire changer les pratiques, en particulier parce qu’un tel élevage rapporte de l’argent, beaucoup d’argent, à l’éleveur, et beaucoup de profits aux laboratoires et industriels qui n’aboutissent pas forcément aux succès escomptés en matière d’amélioration de la santé humaine.

Et pourtant :
vous n’êtes certainement pas indifférent à la souffrance des animaux, êtres sensibles et intelligents qu’on nous apprend par ailleurs à respecter dès notre plus jeune âge... Peut-être avez vous un animal de compagnie que vous aimez, mais avez vous seulement pensé un instant à ces milliers de chiens à Mézilles qui sont destinés à une agonie longue et douloureuse, alors qu’ils ne seront pour certains même pas sevrés, ou n’auront jamais vu la lumière du jour, ou encore jamais posé les pattes sur l’herbe ? Saviez vous par exemple qu’on leur coupera les cordes vocales afin qu’ils ne puissent pas aboyer de douleur, afin bien sûr de ne pas gêner les expérimentateurs.

N’y voyez pas là une fatalité devant laquelle nous serions impuissants, les marcheurs qui viennent de s’exprimer avec force et détermination sont la meilleure preuve que les humains sont aussi capables du meilleur en se mobilisant pour dénoncer l’inacceptable, et pour demander des pratiques responsables !

Vous vivez à proximité de cette belle région et ce joli village, dont la réputation est malheureusement de plus en plus compromise par l’horreur de ce business immoral bien que légal (l’esclavage a lui aussi été légal avant d’être aboli)

L’action de samedi dernier a été bien relayée par la presse et la télévision locale, et est actuellement largement diffusée sur Internet à travers différents réseaux sociaux et sites d’associations françaises et européennes qui ont rejoint les participants.

D’autres actions sont prévues prochainement afin de révéler au plus grand nombre l’existence de cet élevage, nul doute que si rien n’évolue les marcheurs seront plus nombreux les prochaines fois !

Est-il souhaitable que le nom de Mézilles et sa région soient à jamais associés à cette cruauté aussi lucrative qu’inutile, avec toutes les conséquences négatives que cela implique en termes d’économie locale, de tourisme, d’immobilier...?

Peut-être que votre position vous permet d’intervenir personnellement, ou bien que vous connaissez quelqu’un, un élu, un ami, un commerçant, susceptibles d’agir concrètement afin que Mézilles ne soit plus synonyme "d’élevage de la honte".

Ne restez pas dans le déni de cette souffrance absurde, alors que vous pouvez aider à faire cesser cette barbarie, en demandant simplement LA FERMETURE DE CET ELEVAGE.
Ecoutez votre conscience, parlez en autour de vous, agissez !
Je compte infiniment sur vous, merci.

Veuillez recevoir, Madame, Monsieur, mes plus respectueuses salutations.

Prénom Nom
Ville

"Nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants" (Antoine de St-Exupéry)