Accueil > Compte-rendus d’actions > Compte rendu de l’action à Carcassonne du 22 août 2010

Compte rendu de l’action à Carcassonne du 22 août 2010

lundi 13 septembre 2010

Comme chaque année, depuis la réintroduction de la corrida par le fait
d’une jurisprudence inique qui entend qu’une interruption d’une trentaine d’années ne serait pas vraiment une interruption, le CCAC manifeste devant les arènes démontables.
Ce fut donc encore le cas et des manifestants du crus (comme ceux de la Confédération Paysanne fidèles depuis l’origine de la lutte anticorrida à Carcassonne mais aussi de jeunes militantes-s déterminées-s du réseau social ALF and SAG) ou d’horizon plus ou moins lointain : Toulouse, Béziers et Montpellier avec deux représentants du CLAM , Ruppert et Dom.

On pouvait également noter la présence des présidentes du CRAC et de la FLAC mais surtout la présence de membres du parti politique catalan à l’origine du vote de l’interdiction de la corrida dans cette province espagnole.

Pour le reste que du classique, nous étions placés en face l’entrée des
arènes, derrière des barrières. Nous pouvions faire pas mal de bruit avec des cornes de brumeet nous nous en sommes donnés à cœur joie afin de perturber – un peu ! – le déroulement du « spectacle ». Merci à Artémis de nous avoir bien fourni en matériel même si nous avons manqué de munition !
Le fait de pouvoir faire du bruit sans être inquiété par la police est à
noter, puisque c’était quasiment impossible voici quelques années.

Après, le dernier taureau, nous nous sommes placés le long du pont pour la haie de déshonneur. Toutefois contrairement aux autres années, elle ne fut pas vraiment silencieuse et on pouvait toutefois percevoir un malaise de la part de ces « gens » repus de violence et de sang

Voici quelques coupures de presse :

Dom