Accueil > Compte-rendus d’actions > Journées Mondiales Végétariennes : l’événement de l’année !

Journées Mondiales Végétariennes : l’événement de l’année !

mardi 7 octobre 2008

1ère semaine d’octobre de chaque année
Les Journées Mondiales Végétariennes (initialement la Journée Mondiale du Végétarisme) ont été créées par la North American Vegetarian Society en 1977. Depuis, elles sont fêtées partout dans le monde. Ces Journées sont l’occasion pour chacun de découvrir et de faire découvrir de nouveaux plaisirs gustatifs, et de réfléchir et de faire réfléchir aux répercussions positives du végétarisme sur la santé, l’environnement, la faim dans le monde et bien sûr, les animaux !
En France, c’est l’Association Végétarienne de France qui relaie cet événement depuis 1998. Toute la première semaine d’octobre, elle organise des conférences, stands d’information et repas végétariens un peu partout en France et encourage toutes les bonnes volontés, associations et particuliers, à faire découvrir à son entourage ce mode d’alimentation zéro défaut. Tous les événements organisés par l’association pour les JMV sont assurés et médiatisés au niveau local et national.

Plus de précision sur le site d’Alliance Végétarienne.

Les JMV pendant la "Comédie des Animaux"

A Montpellier, les Journées Mondiales Végétariennes se sont déroulées sur deux jours grâce à la SPA locale qui nous a reçu sous son chapiteau, place de la Comédie, puisque - hasard du calendrier - c’était aussi la "Comédie des Animaux" moment propice à l’adoption de chiens et de chats. Qu’Annie Bénézech en soit ici largement remerciée ainsi que son équipe de bénévoles toujours très accueillante. Le samedi soir, nous avons pu débattre lors d’une conférence donnée par Philippe Rivault et nous régaler de tapas indien au Bollywood Boulevard, restaurant végétarien.
Nous les remercions également pour leur gentillesse et leur disponibilité.

Nous disposions d’une longue table où de nombreux documents sur le végétarisme, les conditions d’élevage, de transport, sur le foie gras, les lapins, les œufs, les poissons etc etc ; de grilles où nous avons disposé des photos qui attiraient (ou repoussaient, c’est selon les visiteurs) Enfin des vidéos dont Earthling passaient en continu sur un ordinateur portable.
Beaucoup de militants-es ont fait l’effort de venir participer à ces journées que ce soit quelques heures ou bien les deux jours entiers. Merci aussi à eux.

Joëlle a eu beaucoup de belles discussions. Il faut dire que c’est une militante infatigable qui va à la rencontre des gens pour discuter avec eux. Habituée des actions américaines et de Peta, elle a sans doute beaucoup à nous apprendre pour nous faire évoluer.
Delphine préfère se souvenir des deux ou trois belles personnes rencontrées même s’il a fallu des heures pour cela.
Fabien, dont c’était la première action avec nous, a fait des remarques intéressantes notamment sur le manque d’identité de notre stand (pas de banderole ni pour annoncer les JMV ni du CLAM)
Il a été confronté à la confusion malheureusement classique où certains ne considèrent pas vraiment le poisson comme un animal puisqu’ils peuvent le consommer et se prétendre végétariens. Ces gens suivent peut-être sans même s’en rendre compte un principe chrétien qui dit de ne pas manger de viande le vendredi et de consommer du poisson.
On lui a également notifié la forte augmentation des légumes depuis le passage à l’euro (en oubliant de dire que la viande aussi avait augmenté !!)

De mon côté, je fus désagréablement surpris par les personnes fréquentant "la Comédie des Animaux" à de très rares exceptions.
Rappelons que ces journées sont propices à l’adoption de chiens et de chats et vu l’intérêt que certains portaient aux animaux ; on peut se demander ce qu’ils faisaient là : l’ennui, le plaisir de voir des animaux en cage (ça rassure sur notre prétendue liberté) L’animal réduit à l’état d’objet ; il devient, pour ces êtres " supérieurs", plus faciles de les abandonner sur le bord des routes comme de vieux pneus usagés.

Dom