Accueil > Actualités France > Loen, l’autre moitié

Loen, l’autre moitié

mercredi 2 juin 2010

Nous tous les animaux avons le don magique de sentir que nous existons.
Les cailloux et les trains, les tubercules et les fruits ne savent rien de la douceur de l’air et de la caresse de l’eau, ni n’éprouvent l’émotion de se frotter les uns aux autres.
Mais pour nous, les animaux, la vie peut être belle.
Ce sera bientôt notre fête ?
Les guirlandes sont prêtes, et les couteaux, les cages, les gourdins, les cadeaux. Bientôt on goûtera plus fort qu’à l’habitude la joie d’être réunis. Bientôt pleuvront les coups plus forts qu’à l’habitude. Et les " paix sur la terre " et les " vœux de bonheur " vogueront tranquillement sur une mer de sang plus large qu’à l’habitude.
Beaucoup des animaux iront au grand festin : les vivants autour de la table et les morts posés au milieu. Car le monde, dit-on, est fait de deux moitiés, l’une née pour régner et l’autre pour périr.


Voir en ligne : Le site