Accueil > Actualités Monde > L’oeuvre scientifique d’Antidote Europe récompensée

L’oeuvre scientifique d’Antidote Europe récompensée

samedi 28 novembre 2009

Communiqué de presse
le 26 novembre 2009
Perpignan (France) — L’association Antidote Europe a reçu hier le Prix Pietro Croce pour sa contribution à la prévention des maladies et à la santé humaine. La cérémonie se déroulait à Rome, au Palazzo dei Conservatori, sous les auspices du maire de Rome et du ministère de la Santé italien, avec la participation de plusieurs chercheurs et professeurs d’universités italiennes. Il s’agissait de la troisième édition de ce prix, décerné par le comité scientifique Equivita et le Movimento Ecologico Nazionale UNA.

Antidote Europe oeuvre depuis sa création pour l’évaluation scientifique des risques des substances chimiques, notamment en développant la toxicogénomique et en obtenant dès 2005 l’introduction de cette méthode dans le règlement REACH (Enregistrement, évaluation, autorisation et restriction des substances chimiques). Cette méthode vient de faire l’objet d’une session spéciale lors de la réunion la semaine dernière à Bruxelles des responsables des comités scientifiques de l’UE en charge de l’évaluation des risques.

Antidote Europe mène depuis plus d’un an une campagne d’information internationale sur le bisphénol A. Cette substance, produite à raison de 3 milliards de kilos par an, est relâchée dans nos aliments par la plupart des emballages plastiques en contact. Nos études toxicogénomiques sur des cellules humaine ont mis en évidence sa dangerosité, notamment par sa capacité à mimer les effets d’hormones (voir http://www.danger-bisphenol.com). C’est sans doute l’un des principaux responsables de l’explosion du nombre des cancers du sein et de la prostate depuis deux décennies.
Dans cette même perspective, nous menons actuellement sur des cellules humaines des études sur les effets de pesticides et de leurs combinaisons telles que présentes dans notre organisme, afin d’en apprécier enfin les effets cumulatifs ou synergiques.

Le Professeur Pietro Croce, aujourd’hui décédé, était membre du Collège américain de pathologistes et l’un des plus célèbres critiques italiens de l’expérimentation animale. Ecrivain prolifique et conférencier, il a été le fer de lance du mouvement international pour abolir l’expérimentation animale et pour instaurer, à la place, des méthodes modernes de recherche scientifique.

Antidote Europe est une association à but non lucratif créée par des chercheurs issus du Centre national de la recherche scientifique (CNRS, France) oeuvrant pour une science moderne et responsable. Plus d’informations sur http://www.antidote-europe.org.

Contact médias :
* Claude Reiss
33 (0)4 76 36 35 87 (fixe, France)
* André Ménache
44 7906 446 889 (portable, Royaume Uni)