Accueil > Actualités France > Trop de viande nuit à l’environnement

Trop de viande nuit à l’environnement

dimanche 30 mai 2010

Source 20 minutes

L’élevage bovin est un gros émetteur de gaz à effet de serre.
C’est le message que veulent faire passer des associations et des élus...

À l’initiative du collectif « viande.info », députés, sénateurs et ONG étaient conviés ce mercredi à un buffet végétarien à l’Assemblée nationale. Pas seulement pour se régaler de galettes de céréales, brochettes de légumes ou flan au tofu, mais pour parler de l’impact de la consommation de viande sur l’environnement. Pas facile de devenir végétarien Convaincu qu’une réduction de la consommation de viande est bonne pour la santé et pour l’environnement, Yann Arthus-Bertrand reconnaît toutefois que « ce n’est pas facile de devenir végétarien ». C’est donc en expliquant les impacts de l’élevage sur les ressources naturelles que les associations espèrent convaincre les citoyens de manger un peu moins de viande et, par le relais d’élus, ouvrir un moratoire sur l’élevage intensif.


Voir en ligne : Compte-rendu de cette rencontre au Ministère de l’Ecologie