Accueil > Livres / Films / CD > Ces bêtes qu’on abat

Ces bêtes qu’on abat

jeudi 20 mai 2010

Journal d’un enquêteur dans un abattoir français (1993-2008) Jean-Luc Daub
(préface d’Élisabeth de Fontenay), éd.l’Harmattan.
La viande coûte cher aux animaux. Engraissés dans des bâtiments obscurs dont ils ne sortent que pour être abattus, privés de toute relation avec leurs congénères, entravés, parfois au point de ne pouvoir bouger, ces animaux sont tués à la chaîne dans l’indifférence la plus absolue.
Les enquêtes effectuées par Jean-Luc Daub dans les abattoirs français durant une quinzaine d’années lèvent le voile sur le malheur de milliards d’animaux. La force de ce témoignage tient dans la description, d’une précision extrême, des opérations d’abattage qui font inexorablement passer les bêtes de vie à trépas, dans ces lieux dont la législation dit qu’« aucun animal ne doit ressortir vivant ».