Accueil > Compte-rendus d’actions > Compte rendu journée abolition de la viande à Montpellier

Compte rendu journée abolition de la viande à Montpellier

vendredi 23 avril 2010

Compte-rendu de notre action à Montpellier

Après avoir participé à la SMAL le matin au marché des Arceaux, nous nous sommes rendus rue de la Loge, une rue piétonne très fréquentée du centre ville pour y parler abolition de la viande. Nous étions mobiles et nous avons occupé pendant 3 heures quatre points de cette rue. A chaque fois, beaucoup de personnes s’arrêtaient pour lire les textes qui apparaissaient sur les banderoles de L214.

Beaucoup de tracts distribués aussi, des conversations souvent intéressantes mais parfois un peu ardues. Le principe d’abolir la viande est souvent difficile à faire comprendre même devant des images dures et on est perçu comme des gens qui veulent imposer leur volonté et briser les derniers espaces de liberté. Le mythe de l’animal paissant en toute quiétude dans des prairies verdoyantes est encore très fort et certaines personnes ont du mal à croire que les élevages industriels représentent 90 % de la consommation de produits animaux.

Derrière les banderoles quelques personnes tenaient grilles avec photos et pancartes annonçant le nombres d’animaux tués par année, par mois, par semaine uniquement pour un plaisir gustatif. Des chiffres colossaux, qui font réfléchir et frémir. J’ai dû expliquer à une femme qui ne saisissait pas bien l’ampleur de ces chiffres, et elle a pris conscience de toute l’horreur de consommer des animaux tués par milliards. Je l’ai sentie bouleversée.

Notre sono diffusait textes (dont notamment celui présenté à la Veggie Pride 2009) et chansons engagées de Tribunal Animal et de Veganesh.
On peut conclure que ce fut une après-midi réussie, l’appel pour réfléchir sur la question de l’abolition de la viande a été entendu. C’est une opération à renouveler.

Enfin, je tiens à remercier Constance et ses amies qui, bien que non militantes, ont participé avec beaucoup de courage et de patience à cette action de sensibilisation. Sans elles, cela n’aurait pas été possible.


Voir en ligne : Le site spécifique de cette journée

Portfolio