Accueil > Compte-rendus d’actions > Bilan des actions SMAL 2009

Bilan des actions SMAL 2009

mardi 28 avril 2009

Compte-rendu des actions à Montpellier

  • Table d’info, place Paul Bec samedi 18 avril de 14 h à 18 h

Nous avons tenté de faire passer le message auprès des passants arpentant la Place Paul Bec mais force est de constater que nous avons dû faire face à beaucoup d’indifférence et que "la mayonnaise" ne prenait pas. Il y a des jours comme ça !
Seule note optimiste, la présence de Delphine, nouvelle militante, venue de Sète dont la détermination fait plaisir à voir et encourage à perséverer.

Pour la seconde fois, la CAV (Coalition Antivivisection) et en partenariat avec le CLAM, a décidé de montrer son opposition aux expériences pratiquées sur les animaux dans les laboratoires de l’entreprise Sanofi.
Sanofi, rappelons-le, travaille aussi en étroite collaboration avec HLS.
Cette seconde édition s’est déroulée dans le cadre de la Semaine Mondiale des Animaux de Laboratoires (SMAL) initiée en France par InternationalCampaigns.

C’est sous un soleil de plomb qu’une bonne vingtaine de militant(e)s ont manifesté ce jeudi 23 avril leur colère devant l’infâme laboratoire de torture Sanofi sous l’œil vigilent d’une forte cohorte de policiers.

Tandis que certaines-s militantes-s tapaient contre les grilles de la porte ou de l’enseigne en criant des slogans d’autres interpellaient les automobilistes en leur présentant des pancartes.

Après plus d’une heure passée devant les bureaux, un groupe de militant(e)s a rejoint l’entrée principale devant laquelle de nombreuses voitures circulaient et à l’heure de sortie des bureaux, un autre groupe a créé la surprise en allant là où on ne l’attendait pas mais qui permis de se faire voir par une dizaines d’employé(e)s quittant leur travail.
Il faut comprendre que les sorties où nous avons autorisation à être présents sont fermées, ce qui de fait empêche tout dialogue avec les employées.
Au bout d’un moment les agents de sécurité ont débarqué avec leurs chiens muselés et ils nous ont fait comprendre que nous pouvions rester après s’être assurés que nous n’allions pas nous attaquer aux véhicules des employé(e)s…No comment !

Merci à nos voisins PACA d’êtres venus nous soutenir mais également à Nicole venue de Béziers, de Delphine de Sète, du groupe de Serge et aux militantes-s du CLAM présentes-s..

Nous remercions également Luce Lapin qui a relayé l’appel à manifester dans ces puces de Charlie et Midi Libre qui a fait un article fort honnête sur le sujet. On sera néamoins surpris de la mise en page particulière qui traite dans la foulée et sans moindre espace, titre de camps de nazis lors de journée de commémoration.
Mais bon, pratiquées sur des animaux comme dans les labos Sanofi ou dans de funestes camps de la mort nazis sur des humains (considérés d’ailleurs comme des animaux) les expériences sur des êtres vivants sont tout autant condamnables.
Fran et Dom

Portfolio