Accueil > Actualités France > La chasse à l’arc

La chasse à l’arc

lundi 19 avril 2010

La chasse à l’arc
Source RAC
Septembre apporte l’enfer aux cerfs de notre État, car c’est le jour d’ouverture de la saison de chasse à l’arc.
La chasse à l’arc est l’un des plus vicieux et inexact moyen de tuer un animal. Tirez une flèche dans une cible vivante est si difficile, que pour chaque cerf qu’un chasseur à l’arc tue, un autre est tiré, blessé, et s’échappe. Peu de cerfs meurent rapidement.
"La règle d’or est depuis longtemps que nous devons attendre de 30 à 45 minutes pour des blessures au cœur et aux poumons, une heure ou plus sur une suspicion de blessure au foie, huit à 12 heures pour des blessures au ventre, et que l’on doit suivre immédiatement l’animal pour des blessures au train arrière et d’autres blessures musculaires, « afin de garder la plaie ouverte et des saignements »." Glenn Helgeland - Fins and Feathers Winter 1987.
"Pour qu’un chasseur à l’arc récupère facilement un cerf blessé, la perte de sang doit être étendue." Rob Wegner - Deer and Deer Hunting Août, 1991.

Chers Amis, Il y a quelques jours, je vous faisais suivre une pétition lancée contre la chasse à l’arc. Chasse particulièrement cruelle pour les animaux et dangereuse pour les promeneurs, parce qu’elle est silencieuse.
Sur le site de la Fédération Française des Chasseurs à l’Arc, après la photo du tireur à l’arc, un peu plus bas, il y a marqué "contacts", en cliquant dessus, on peut envoyer un mail de désapprobation à cette fédération de barbares.
Ci-dessous, pour information, le mail que je leur ai fait parvenir. Il serait intéressant aussi et plus efficace, que des associations de protection d’animaux et plus particulièrement celles spécialisées contre la chasse, lancent une campagne contre cette cruauté, inadmissible de nos jours.
Cordialement.
Joël LUNEL

Toute chasse est cruelle pour les animaux et dangereuse pour les humains. Autant pour les chasseurs, que pour les non chasseurs : promeneurs, joggeurs, vététistes, ramasseurs de champignons, cavaliers, voire automobilistes de passage, etc...
Mais en plus la chasse à l’arc est barbare, car transpercés par des flèches, un grand nombre d’animaux vont agoniser parfois plusieurs jours avant de mourrir. D’autre part, c’est une chasse silencieuse, indétectable à distance, ce qui peut favoriser les accidents. Je pense par exemple à une famille, en promenade dans une forêt, dont un enfant se retrouve subitement et sans prévention le cou transpercé par une flèche.
Amateurs de la chasse à l’arc, votre passion égoïste, digne d’un autre temps, est non seulement barbare, mais dangereuse pour les autres. Si vous avez envie de vous divertir dans la nature, faites comme moi, promenez-vous dans les forêts, mitraillez les animaux avec un appareil à photo.


Voir en ligne : http://www.thepetitionsite.com/1/ab...