Accueil > Annonces d’actions > Conférence gratuite de Robert Clavijo, président du COLBAC anti corrida de (...)

Conférence gratuite de Robert Clavijo, président du COLBAC anti corrida de Béziers, samedi 4 novembre 2017

samedi 7 octobre 2017

Conférence gratuite de Robert Clavijo, organisée par le COLBAC anti corrida de Béziers
samedi 4 novembre entre 10 h et 18 h à Béziers (maison de la vie associative)
Connaître le petit monde de la corrida, pour mieux le combattre.
(Comment fonctionne ce petit monde, peuplé d’ ignobles sadiques, les aficionados...?)

DECOUVRIR LE « MUNDILLO »
(le petit monde de la corrida)

Le 12 août 2017, après la manifestation organisée par le COLBAC à Béziers, une douzaine de manifestants ont dîné ensemble dans une cafeteria voisine. Pendant ce repas, les convives, assoiffés de connaître l’étrange, le ténébreux milieu taurin, ont adressé d’innombrables questions au président du COLBAC :
Comment les taureaux sont-ils transportés depuis la ferme d’élevage jusqu’à l’arène où ils doivent périr ? Que se passe-t-il pendant le séjour des animaux dans le toril ? Quelles sont les fraudes commises pour affaiblir les taureaux avant et pendant le spectacle ? Quelles différences entre une tienta, une capea, une becerrada, une novillada ? Entre une corrida de rejon et une course portugaise ? Entre une course de recortadores, une course landaise et une course camarguaise ? Comment les « toros bravos » sont-ils élevés, nourris, marqués au fer rouge, préparés, sélectionnés ? Que deviennent les cadavres des animaux trucidés dans une arène ? Quelle est la part du sadisme, du snobisme, de l’affairisme, du voyeurisme dans les motivations des spectateurs ? Combien gagnent un matador, un éleveur, un organisateur de spectacles comme Simon Casas ou Robert Margé ? Que peut-on savoir sur les flux financiers publics et privés auxquels la tauromachie donne lieu ?

Impossible au cours d’un dîner de répondre à tant de questions.
Et pourtant elles méritent réponse : les militants sont d’autant plus efficaces qu’ils connaissent mieux l’adversaire et les défauts de sa cuirasse.

Aussi, depuis le 12 août, un projet a lentement mûri : celui d’organiser des rencontres détendues, conviviales, permettant aux militants anti corrida de découvrir tout ce qu’ils ont envie de savoir.
La première de ces rencontres aura lieu à Béziers
dans la maison de la vie associative
samedi 04 novembre entre 10 h et 18 h

Thème de cette première rencontre :
La corrida de A à Z
Embarquement et transport des animaux depuis la ferme d’élevage jusqu’à l’arène.
Séjour des taureaux dans le toril de l’arène puis dans les chiqueros.
Pourquoi les arènes sont-elles classées en plusieurs catégories ?
Configuration de l’arène : callejon, barrera, estribo, burladeros, ruedo, etc
Le « reconocimiento » ou examen vétérinaire avant le spectacle puis examen post mortem.
La cuadrilla (ou équipe ) du matador : picadors, peones, etc
Rôle du président et de ses assesseurs. Le langage codé des mouchoirs.
La cérémonie du paseo.
Déroulement d’une corrida pédestre : tercios, avis, récompenses, vuelta, indulto, arrastre.
Déroulement d’une corrida équestre (dite aussi de rejon) .
Déroulement d’une corrida portugaise faussement dite « sans mise à mort ».
Que deviennent les cadavres des taureaux ?

Si cette première rencontre satisfait les participants, d’autres pourront avoir lieu à Béziers ou ailleurs sur d’autres sujets à votre demande.

Si vous souhaitez participer à cette première rencontre, merci de vous inscrire rapidement soit en téléphonant au COLBAC : 04 67 76 28 56 soit par courriel robertclavijo0667@orange.fr

Si la première rencontre, samedi 04 novembre, est un succès, une 2ème rencontre aura lieu. Son sujet sera :
Les fraudes en corrida

  • Maladies graves rendant les taureaux invalides
  • Suralimentation au moyen de granulés industriels qui rendent les animaux obèses, donc impressionnants par leur masse mais inaptes au combat
  • L’afeitado ou mutilation des cornes
  • Les drogues qui modifient le comportement des taureaux
  • Les coups de barrière pendant la corrida
  • Comment un picador peut rendre un taureau invalide dès le début de la corrida
  • Etc Pour comprendre comment ces fraudes peuvent être commises il faut d’abord savoir comment se déroule une corrida. Songez à vous inscrire pour le 04 novembre. A bientôt. http://www.colbac.fr