Accueil > Actualités Monde > L’exportation des singes népalais vers les labos américains a été (...)

L’exportation des singes népalais vers les labos américains a été stoppée

lundi 19 avril 2010

Source Liste Vivisection Abolition

Vous vous souvenez peut-être de cette campagne lancée il y a peu de temps contre le gouvernement népalais qui trafiquait illégalement avec les États-Unis ("Operation stop the monkey business")... En effet, les singes étaient depuis des années arrachés à leur milieu naturel, c’est-à-dire les parcs nationaux, pour être exportés une fois par an, au mois de septembre, vers les laboratoires de vivisection, symboliquement, la porte vers les enfers, qui est aussi l’intitulé de la campagne ("Gateway to Hell").
Et le défi était de taille car il ne s’agissait pas d’une mince affaire, les pays se livrant à une telle abomination étant très peu nombreux ( Maurice en cheville avec Air France pour ne citer qu’eux par exemple...).
Aujourd’hui, grâce à vos actions, à la pétition que vous avez signée, et aux lettres de protestation que vous avez envoyées, les népalais ont pris conscience de cette horrible réalité, eux pour qui les singes sont considérés comme sacrés. Car notez bien qu’ils n’étaient pas au courant du trafic qui avait cours dans leur pays !

Résultat : l’exportation des primates a été arrêtée !

Cependant, il ne faut pas crier victoire trop vite ! En effet, les singes sont à ce jour encore détenus dans les centres d’élevage, prisonniers de leur cage, et les centres de recherche scientifiques américains au Népal sont encore une réalité...
Dès lors, la question du devenir de ces singes demeure incertaine.
De fait, la campagne n’est pas encore terminée et il reste une ultime étape à franchir.
Le Népal doit voter des lois strictes visant à interdire définitivement l’exportation des singes, de même que l’élevage et la capture des singes pour la recherche biomédicale. Enfin, elle doit bannir à jamais l’expérimentation sur ces derniers pour la recherche biomédicale.

C’est ce que revendique haut et fort la campagne "Gateway to hell" !
Les singes ont plus que jamais besoin de vous ! Votre action est décisive pour leur devenir !
Des manifestations sont prévues d’ici très peu de temps un peu partout en Europe pour alerter les populations sur ce trafic latent qui menace de refaire surface si nous ne faisons rien ! Nous devons nous assurer que les singes soient libérés et réhabilités dans leur environnement naturel. Et que ce pan de l’histoire népalaise ne sera plus qu’un mauvais souvenir dans le futur...
Voici donc la lettre qui doit être envoyée, avec la liste des adresses e-mail.
Prenez quelques minutes de votre temps pour eux je vous en prie ! C’est plus qu’important !

Cette été, nous avons mené deux tables d’info, à Montpellier pour dénoncer l’exportation des singes népalais vers les labos américains.


Voir en ligne : Site Gateway to hell