Accueil > Compte-rendus d’actions > CR Happening STOP Foie gras / STOP Fourrure de DDASud à Montpellier, (...)

CR Happening STOP Foie gras / STOP Fourrure de DDASud à Montpellier, 17/12/2016

mardi 20 décembre 2016

Une vingtaine de militants étaient venus participer à l’action du collectif Droits des Animaux Sud. Environ 2000 tracts ont été distribués aux passants afin de les informer des maltraitances animales liées au commerce de la fourrure et du foie gras.
400 pétitions afin de demander aux marques et au gouvernement l’abolition du commerce de la fourrure animale et du foie gras ont été signées.

Une mise en scène choc au sujet de la fourrure attirait l’attention des passants pendant qu’une chanson du célèbre rappeur animaliste Res Turner « La fable de la Morlette » tournait en boucle ("Ce que t’appelles foie gras moi j’appelle ça foie malade ; gavage dans d’affreuses souffrances jusqu’à éclatement des organes…") qui a eu beaucoup de succès auprès du public.

Au mégaphone, nous avons détaillé les raisons pour lesquelles la fourrure et le foie gras doivent être boycottés. La fourrure étant obtenue après dépeçage des animaux encore vivants et conscients, ou par électrocution anale ; et le foie gras étant l’aboutissement d’un long processus de torture animale ( canetons femelles broyées vivantes à la naissance, bec coupé à vif, gavage excessif jusqu’à éclatement des organes de bons nombre d’animaux, puis animaux saignés en étant parfois encore conscients…)

Merci à tous les militants qui ont pris, une fois de plus, de leur temps personnel afin de venir montrer au public toutes ces horreurs soigneusement occultées par les industries et les lois.
Ce qui est légal n’est pas ce qui est moral ! L’esclavage humain a lui été aussi légal pendant plusieurs siècles ; à nous de nous dresser contre ces pratiques barbares afin que tout comme l’esclavage humain, elles soient enfin abolies.

Prochain Rdv : le mercredi 28 décembre prochain, devant le cirque Médrano au Parc Grammont, au Zénith de Montpellier (accès bus ligne 9) à 12h30.
Nous avons bien conscience que le rythme de notre agenda militant est soutenu mais les animaux eux sont chaque seconde victimes du système spéciste sur lequel est érigé notre société.

Portfolio