Accueil > Compte-rendus d’actions > Sensibilisation étudiante anti fourrure DDASud à Montpellier, mars (...)

Sensibilisation étudiante anti fourrure DDASud à Montpellier, mars 2016

samedi 5 mars 2016

Depuis plusieurs saisons, les parkas ornées de fourrure sont très répandues, mais peu d’informations circulent sur la manière dont la fourrure est produite.

Avec Droits des Animaux Sud à Montpellier, nous avons informé les jeunes du milieu étudiant afin que ce terrible commerce soit révélé. Ce sont les jeunes qui sont touchés en priorité vu le bas prix des seuls ornements en fourrure, comparé à une veste ou un manteau de fourrure. L’information est la base de la sensibilisation et du progrès. Notre action aura un impact sur leurs achats futurs et sur leur vision de la fourrure animale. Plus vite ils seront sensibilisés, moins il y aura d’achats involontaires et qui sait, certains rejoindront peut-être notre noble cause.

La brochure d’Animalter, conçue par MODE SANS FOURRURE (collectif de 11 associations françaises d’éthique animale), est extrêmement bien faite. Au cours de 3 sessions, nous avons distribué près de 1750 brochures sur les lycées et facs de Montpellier. Une grande majorité de la jeunesse est réceptive et semble vouloir s’informer dès que l’on aborde le problème de la vraie fourrure. Nous n’avons rencontré qu’une minorité de lycéens qui ne l’était pas du tout, comme nous l’avons souvent constaté lors de nos happenings anti fourrure, mais ce ne fut qu’un petit pourcentage. Le résultat est donc très positif.

Concernant les facultés visées ce jour, nous avons rencontré un public étudiant très agréable et avenant. A l’exception de l’une d’entre elles où nous avons abandonné le tractage car les étudiants se montraient très négatifs à notre encontre. Suite à cela, nous nous sommes positionnés plus à l’écart des entrées des facs de façon à toucher la jeunesse environnante ET la sortie des facultés et BU. Une poignée de jeunes sont venus d’eux-mêmes demander la brochure et et poser un maximum de questions. Ils ne savaient rien de ce qu’est le commerce de la fourrure et encore moins que certaines enseignes vendaient de la vraie à bas prix. On en a vu certains à l’arrêt de bus, le nez dans le brochure, à en discuter avec leurs camarades.

Evidemment, nous avons aussi croisé des personnes avec des cols en vraie fourrure et supporté une agressivité réelle et les revendications habituelles de porter de la souffrance, sans état d’âme.

Un grand merci à tous les militant/es qui ont participé aux 3 sessions. Bravo à ces jeunes qui sont l’avenir de la PA et qui n’hésitent jamais à venir aider et s’investir dans la cause. Félicitations spéciales à Yoan, qui a en plus tracté seul devant son propre lycée, à la sortie de ses cours. Il n’est pas évident de se rendre disponible en semaine, et pour cela, bravo.

Les 260 brochures restantes seront déposées dans les biocoop et magasins bio et végé sur Montpellier et alentours.
Shaleen

Tout sur la mode "fourrure" :

  • marques qui commercialisent et celles qui ne commercialisent pas
  • Questions / réponses
  • Informations chiffrées (Tarifs de la vraie fourrure, etc)
  • Galerie d’images dénonçant le trafic de la fourrure http://www.mode-sans-fourrure.com/

Vidéo : Récolte sanglante. Le vrai prix de la fourrure
https://www.youtube.com/watch?v=d0l...

Vidéo Stop au commerce de la fourrure : https://www.youtube.com/watch?v=rMB...

Portfolio